Le chocolat a longtemps été considéré comme un produit trop onéreux par la population chinoise, un aliment inclassable dans leur gastronomie et difficilement adaptable aux plats locaux.

L’implantation de son marché en Chine est donc récente et relève de la culture des cadeaux, où il devient de bon ton de s’échanger ce produit exotique et luxueux.

Gagner la confiance de la clientèle chinoise

Comptoir du Cacao, une chocolaterie familiale dirigée par la famille Desmartins, a misé sur l’exportation et les salons du chocolat à l’étranger. Son dernier marché ? La ville de Shanghai et ses citadins cosmopolites. Nous nous sommes déplacés au Salon Vins et Gastronomie 2017 d’Angers pour rencontrer Mme Roucheray, salariée multitâche et préparatrice à la chocolaterie, exposante au village du chocolat.

Face aux chocolats industriels bon marché, l’artisanat a le vent en poupe. Pour Mme Roucheray, il ne fait aucun doute qu’une chocolaterie doit viser le haut-de-gamme pour séduire le marché chinois : « Les chinois recherchent les grandes marques. L’image de la France aide beaucoup car elle donne une image de qualité. Le fait d’être sur place aide aussi beaucoup à faire connaître notre marque et nos produits. »

Car l’entreprise Comptoir du Cacao n’hésite pas à se déplacer et à faire déguster leurs produits pour se faire connaître; ils ont ainsi participé à plusieurs Salons à Shanghai : « Nous proposons beaucoup de dégustations à nos clients chinois, pas d’une seule sorte de chocolat-test mais au contraire de tout ceux qu’il y a dans la boîte. Nous nous assurons ainsi qu’ils aimeront tous les produits de nos compositions. Généralement les chocolats avec de la ganache ou de la liqueur sont ceux qui resteront au fond des boîtes car moins prisés par les clients, nous ne travaillons donc ni avec de la ganache ni de la liqueur. Il n’y a pas de surprise en matière d’ingrédients. »

Un peu d’histoire

La culture du cacao est presque aussi ancienne que la culture du thé : elle remonte au premier millénaire avant notre ère. Le mot cacao vient d’ailleurs de la langue olmèque, parlée par les précolombiens peuplant les terres qui devinrent l’Amérique centrale contemporaine.

On consomma d’abord la pulpe des fèves de cacao avant de s’intéresser à un autre usage des fèves : ce n’est que vers la fin du XVIIIe siècle que le bonbon au chocolat apparu sous la forme que nous lui connaissons, dans la première chocolaterie industrielle britannique. A l’instar du tourisme développé par le pasteur Thomas Cook, Joseph Fry espérait faire du chocolat une alternative à l’alcoolisme qui gangrénait la société anglaise de l’époque.

La Suisse imposera son savoir-faire jusqu’à nos jours en instaurant la tablette de chocolat en carrés à découper, un fractionnement égalitaire et facile poussant au partage dans une société encore profondément imprégnée de religion.

Désormais, le chocolat est devenu l’une des principales sources de grignotage dans la société occidentale, particulièrement apprécié des enfants. Il se développe aujourd’hui sur le marché chinois pour des consommateurs dont les goûts évoluent.

S’adapter au marché local

Habituée aux scandales alimentaires de toute sorte, la clientèle chinoise se montre très exigeante et inquisitrice : les distributeurs n’hésitent donc pas à demander aux entreprises la liste des ingrédients et les secrets de fabrication. « C’est difficile de travailler avec eux car un chocolatier ne divulguera jamais ses secrets de fabrication ni même les ingrédients contenus par peur d’être copié ensuite. »

Il aura ainsi fallu trois années à l’entreprise familiale pour adapter sa production à la clientèle chinoise et gagner la confiance des distributeurs locaux en expédiant pléthore de dégustations gratuites, cédant même sur la liste des ingrédients contenus dans leurs chocolats. « Ils ont fini par adhérer et les premières commandes sont arrivées de Chine »

Du chocolat pour la Saint-Valentin

La pression sociale sur le mariage étant omniprésente, la Chine célèbre trois Saint-Valentin: la traditionnelle fête des amoureux Qixi qui tombe le 7e jour du 7e mois lunaire, le 14 février, plus une fête commerciale inventée de toute pièce le 11 novembre et destinée aux ‘malheureuses’ célibataires qui doivent se consoler de leur célibat par le shopping et les cadeaux. Une tendance qui se reflète dans les consommations : « Nos clients sont férus de la Saint-Valentin, ils demandent des boîtes de chocolat Girly, avec du rouge, du rose et des cœurs. Il faut que ça se voit, que ça flashe. Ça se vend moins bien en France mais beaucoup plus en Chine. Nous suivons la clientèle. »

 

Comment exporter en Chine?

L’exportation en Chine, un jeu d’enfant?

 

 

SOYEZ DIGITAL, MISEZ SUR LE DIGITAL

 

La Chine est le pays du digital, les chinois achètent tout en ligne, vous devez vous rendre visible sur les réseaux sociaux chinois, les market place chinoise, Baidu le moteur de recherche chinois…

  1. La visibilité

Etes-vous visible sur le moteur de recherche chinois, Baidu?

Il est primordiale de comprendre que les chinois n’ont pas accès à Google, donc si vous n’avez pas mis d’actions en place en Chine, vous aurez du mal à étre visible auprès des potentiels consommateurs chinois et distributeurs chinois.

  1. Pensez à  un site officiel en chinois : rien de mieux que parcourir un site internet dans notre langue maternel non?De plus,  les chinois ne parlent pas bien l’anglais

Le storytelling est une stratégie marketing qui fonctionne particulièrement bien. Postez donc des photos de qualité de l’usine et des employés où sont fabriqués vos chocolats, et pourquoi pas les différents stades de préparation.

Les chinois sont très intéressés et curieux par toute forme d’apprentissage et la méthode de fabrication d’un produit qu’ils s’apprêtent à manger ne peut que les intéresser!

2. La réputation

Les consommateurs chinois ont l’habitude des scandales alimentaires de toute sorte en chine et se montreront très suspicieux sur les ingrédients contenus dans votre produit.

Misez sur votre réputation

Les chinois ont besoin d’être rassurés, ils ont besoin de se sentir en CONFIANCE

Comment faire ?

  • Misez sur la presse chinois, les chinois ont confiance en ce que raconte les journalistes, good news en Chine ce n’est pas très couteux et il faut savoir bien négocier:)
  • Ne parlez pas de vous, les chinois n’ont pas confiance en ce que vous pouvez raconter, ils ont confiance uniquement entre eux,  LE bouche à oreille est la clé de la réussite. Faites appel à des KOL, ce sont des influenceurs qui parlent de vous
  • Misez sur les réseaux sociaux : Le WeChat et le Weibo sont les deux réseaux sociaux les plus populaire en Chine. Créer des contenus intéressants, soyez créatif, différenciez-vous des autres…

 

Etude de cas : Une marque chinoise Lyfen, qui a vendu sur Tmall pour 20 Millions RMB de produits

Lyfen, une entreprise chinoise spécialisé dans la distribution de seafood snacks, était déjà bien présente sur le marché.

Un marché évalué a plusieurs trillion yuan… un marché compétitif ayant connu une progression de 422% entre 2002 et 2016. Mais comme toute entreprise désireuse de grignoter des part de marche, Lyfen était à la recherche de solution pour développer son business.

Comment faire ?

Nous avons tout d’abord, créer un nouveau packaging sous le signe du dragon : nous avons décidé de faire passer la marque de l’industrie des snacks a celle des cadeaux.

L’opération a rencontré un grand succès.

  • Nous avons travaillé avec + de 200 KOL (influenceurs) qui ont parlé de cette marque.
  • Nous avons créer une video

Résultat?

  • 7 Millions de personnes ont visité leur Tmall store
  • Cette marque a vendu pour 20 M de Rmb (3millions d’Euros) en un mois.

Nous avons un Rapport expliquant cette campagne.

N’hésitez pas à nous demander plus d’information, ici

 

CASE STUDY 

The.Wine.Hub 

 

AMIS CHOCOLATIERS NOUS POUVONS VOUS AIDER A VENDRE EN CHINE OU AUGMENTER VOS VENTES SUR LE MARCHE CHINOIS

  • On aime s’appeler  les Gentlemen du Marketing en Chine , honnêteté et professionnalisme
  • Nous sommes une agence  marketing basée à Shanghai, avec des micro-branches dans plusieurs pays : UK, France, Taiwan
  • Nous avons la passion du marketing et des résultats.

 

N’HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER, NOUS AVONS TELLEMENT AIDÉ  DE SOCIÉTÉS A EXPORTER EN CHINE

Nous sommes une agence « cost Effective ». On s’adaptera à votre budget 

Grâce au Marketing Digital, nous pouvons vous aider à développer votre business sur le marché chinois et à accroître votre visibilité auprès de potentiel touristes chinois.

Nous pouvons vous envoyer les derniers conseils et astuces du marché Chinois pour l’export

1er appel est gratuit 1h de conseil offert

 

Marketing Chine est une agence spécialisée dans le marketing digital. Nous pouvons vous aider à référencer vos produits et communiquer sur les réseaux sociaux chinois.

Vous êtes intéressés par le marché du chocolat en Chine ? Notre analyse complète

Besoin des conseils d’un expert ? Contactez-nous

Notre site web