Selon un rapport du Guardian, Google a supprimé plus de 2 500 comptes ayant des liens avec la Chine sur sa plateforme vidéo YouTube entre avril et juin.

Si vous souhaitez en savoir plus, lisez la suite de cet article.

  • Quel est l’intérêt d’avoir supprimé ses comptes ?
  • Le plan « Clean Network »

 

I. Quel est l’intérêt d’avoir supprimé ses comptes ?

Les comptes ont été supprimés afin de lutter contre la diffusion intentionnelle de fausses informations sur la plateforme et dans le cadre de « l’enquête en cours de Google sur les opérations d’influence coordonnées liées à la Chine », selon un article du blog de la société.

La nouvelle de ce retrait intervient alors que les relations entre la Chine et les États-Unis sont de plus en plus tendues, notamment en ce qui concerne les entreprises technologiques basées dans ce pays de l’Est.

Comme l’a rapporté le Guardian, les comptes qui ont été supprimés affichaient généralement du « contenu non politique », mais certaines chaînes ont publié des vidéos contenant du matériel politique.

 

II. Le plan « Clean Network »

Les législateurs américains affirment qu’il pourrait être dangereux pour les entreprises technologiques chinoises de détenir des données d’utilisateurs américains, qui pourraient être rendues accessibles au gouvernement chinois.

voir le plan clean network

Le sort de TikTok, la populaire application de partage de vidéos qui compte 100 millions d’utilisateurs américains et qui appartient à ByteDance, une entreprise basée à Beijing, est actuellement en jeu.

Microsoft est actuellement en pourparlers pour acquérir les activités américaines de TikTok, mais si elle ne négocie pas un accord avec ByteDance d’ici le 15 septembre, l’application sera interdite, selon le président Trump.

« C’est marrant de voir que les Etats unis sont les censeurs maintenant, après avoir pronés les droits de l’homme, et la liberté des individus ». explique Nico, un expat en Chine.

« C’est politique juste avant les élections », explique un autre blogueur

Cela a provoqué de nombreuses discussions sur Facebook 

En conclusion

Le sort des entreprises technologiques chinoises aux États-Unis est également incertain.

Le secrétaire d’État Mike Pompeo a dévoilé un plan américain visant à bloquer les applications chinoises « non fiables » et, plus largement, à sévir contre les services chinois aux États-Unis.

 

lire aussi :

http://www.marketing-chine.com/app-mobile/comment-localiser-votre-app-en-chine-pour-les-utilisateurs-chinois

http://www.marketing-chine.com/e-marketing/publicite-en-ligne-en-chine