Mark Zuckerberg fait les yeux doux à la Chine

La Chine est le cœur névralgique de la production mondiale dans beaucoup de secteur, du textile aux jouets pour enfant. Mais la Chine, c’est aussi un marché de plus d’un milliard d’internautes potentiellement intéressés dans divers produits et services.

Le contexte chinois des réseaux sociaux

Bien que les autorités chinoises bloquent l’accès aux réseaux sociaux internationaux, comme Facebook, Twitter, les services de Google ou encore plus récemment Instagram, à plus de 600 millions d’internautes, ceux-ci n’en sont pas moins accros. Que ce soit leurs propres réseaux sociaux comme Wechat, Weibo ou encore Qzone ou en contournant le système par le biais de logiciel pirates permettant l’accès aux médias internationaux, les utilisateurs chinois savent créer une forte demande vis-à-vis de ses outils de communication.

Le plus gros paradoxe de la situation est que l’on peut retrouver, sur Facebook ou Twitter, un grand nombre d’organismes et d’agences chinoises, conscient de l’importance de ces outils pour s’ouvrir au monde et pour promouvoir leurs intérêts.

L’opération séduction de Mark Zuckerberg pour Facebook en Chine

Conscient de la situation politique en Chine, mais raisonnant comme un entrepreneur aimant les défis, Mark Zuckerberg n’hésite pas à intervenir en Chine auprès des universités, dans l’espoir secret de faire évoluer les choses en sa faveur. Ainsi, le 22 octobre dernier, il était invité par l’université de Tsinghua de Beijing ou il a surpris tout le monde en échangeant pendant 30 minutes avec les étudiants, EN MANDARIN.

Avec ce genre d’intervention, Mark Zuckerberg espère ainsi donc gagner le cœur des chinois. Etant déjà nommé pour siéger au conseil d’administration de la prestigieuse School of Economics and Management de cette même université, il n’a pas hésité à parler du développement des entreprises chinoises, citant ainsi Xiaomi et Alibaba comme « des entreprises les plus innovantes au monde »

Sources :

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-high-tech/chine-les-autorites-aiment-bien-facebook-quoique-interdit-dans-le-pays-13-06-2014-3920903.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

http://www.sjgrand.cn/fr/investir-en-Chine

http://www.liberation.fr/economie/2014/10/23/offensive-de-charme-de-facebook-en-chine-ou-mark-zuckerberg-s-exprime-en-mandarin_1127735

http://daxueconseil.fr/alibaba-se-lance-sur-le-marche-mondial/