A quelques jours de la sortie du film d’action « Mulan » , Disney  la reporte en raison des inquiétudes croissantes concernant l’épidémie de COVID-19, qui a été déclarée pandémie par l’OMS cette semaine.

Avant l’annulation mondiale, Disney a repoussé les sorties de « Mulan » dans certains des pays les plus touchés tels que la Chine, le Japon et la Corée du Sud, mais a déclaré qu’il s’en tiendrait au calendrier initial dans d’autres parties du monde.

Revoir ses plans

Cependant, l’évolution rapide de la situation a amené Disney à repenser son plan.

La réalisatrice de « Mulan », Niki Caro, a écrit sur son instagram : « Nous sommes très heureux de partager ce film avec le monde entier, mais étant donné les circonstances actuelles en constante évolution que nous connaissons tous, nous devons malheureusement reporter la sortie mondiale de « Mulan » pour l’instant.

Nous sommes de tout cœur avec tous ceux qui, dans le monde entier, sont touchés par ce virus, et nous espérons que l’esprit combatif de Mulan continuera à inspirer ceux qui travaillent si dur pour assurer notre sécurité à tous ».

« Mulan », qui est basé sur une ancienne légende chinoise, devait être diffusé en Amérique du Nord le 27 mars.

L’actrice Liu Yifei, qui tient le rôle de l’héroïne éponyme, a fait l’objet de plusieurs couvertures de magazines au cours du mois dernier.

 

Le dernier film en live de Disney a également été présenté en première mondiale à Los Angeles le 9 mars.

La sortie de ce film ayant été repoussée à une date indéterminée, ces efforts publicitaires précoces risquent de n’avoir que peu d’impact.

 

Disney en Crise

Disney pousse également les sorties de « New Mutants », spin-off de X-Men, dont la date de sortie était le 3 avril, et de « Antlers », qui devait ouvrir le 17 avril.

« No Time to Die », le dernier film de la franchise 007, a été reporté de six mois, comme Disney l’avait annoncé au début du mois.

Le conglomérat du divertissement envisage de nouvelles dates de sortie pour tous ses films cette année.

 

L’industrie du Film doit s’adapter à la crise

L’industrie du Film doit s’adapter à cette crise et avoir des solutions « online » pour ces films qui ont couté des millions à produire.

Les  plateformes type Netflix existe en Chine, et sont en plein Boom.

 

Lire aussi :